cléricaille

cléricaille

⇒CLÉRICAILLE, subst. fém.
Péj. Clergé. Réduire en chair à saucisse les Jésuites et la cléricaille (A. ARNOUX, Roi d'un jour, 1956, p. 303)
Je ne puis croire que, même soutenu par Félix Faure, Zurlinden et toute la boulange, et toute la cléricaille, avec le duc d'Orléans pour chef suprême, le ministre de M. Brisson se rende coupable d'une si honteuse vilenie.
CLEMENCEAU, Vers la réparation, 1899, p. 256.
Rem. Absent des dict. gén. du XIXe et du XXe siècle.
Étymol. et Hist. 1899, supra ex. Dér. du rad. du lat. clericus (clerc); suff. -aille. Fréq. abs. littér. :1.

cléricaille [kleʀikaj] n. f.
ÉTYM. Attesté 1899; du rad. du lat. clericus (→ Clerc), et suff. -aille.
Péj., vx. Le clergé. || « Toute la boulange (les boulangistes) et toute la cléricaille » (Clemenceau, in T. L. F.).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • -aille — ♦ Élément de substantifs collectifs à valeur péjorative : mangeaille, marmaille. aille élément donnant une valeur péjorative et collective aux substantifs (ex. marmaille, valetaille). ⇒ AILLE, suff. Suff. formateur de subst. fém. à partir d une… …   Encyclopédie Universelle

  • réduire — [ redɥir ] v. tr. <conjug. : 38> • fin XIIe; lat. reducere « ramener », de ducere « conduire » I ♦ (v. 1560) Remettre en place (un os, un organe déplacé). Par ext. « le médecin, s étant procuré des planchettes et des bandes, lui réduisait… …   Encyclopédie Universelle

  • prêtraille — ● prêtraille nom féminin Péjoratif et vieux. Le clergé, les ecclésiastiques. ⇒PRÊTRAILLE, subst. fém. Vieilli, péj. Le clergé, les prêtres. Synon. cléricaille. Quand je mourrai, mon échanson, Porte mon cœur à ma maîtresse. Qu elle envoie au… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”